Reportage

Un sac à dos, une caméra

JauneMarine, ah donc moi, me rends sur place, en Argentine puis en Amérique Centrale, embarquant ma petite caméra afin de filmer ce que je vois. Je n’ai que peu de matériel, une petite caméra embarquée, un calepin, un microphone, de façon à rester discrète. Je me rends sur place et je filme ce que je vois. Je rencontre des locaux, récolte des témoignages auprès d’acteurs différents de la même thématique, chacun avec ses propres convictions.

Tout comme la recherche scientifique, j’ai une approche la plus objective possible et ne compte pas véhiculer une opinion au travers des vidéos. Il ne s’agit pas de militantisme, bien au contraire. Le but est de se détacher le plus possible des discours médiatiques biaisés. Je suis indépendante et autonome et c’est cela qui fait tout l’intérêt et la force de l’information que je vous délivre.

Investigation à la loupe

Il ne s’agit pas de dévoiler de grandes vérités. J’agis à mon échelle. Le contexte de la problématique des pesticides est tellement vaste qu’il est très difficile d’en analyser chaque recoin. Il est de mon devoir de ne pas porter de jugement hâtif et de décortiquer chaque « vérité » qu’on me donne. J’applique le système de penser scientifique au web documentaire.

Je n’ai pas la prétention de détenir l’expérience d’un journaliste et de pouvoir tirer de grandes conclusions à moi toute seule. Là n’est pas le but.

La première utilité du reportage est de faire découvrir une problématique, un contexte qui est peu connu. En Europe et partout ailleurs en dehors du continent sud américain, on en sait peu sur les techniques d’agricultures intensives, l’utilisation des pesticides et le marché des semences.

Dans le contexte de la mondialisation actuel, même ce qu’il se passe en Argentine a des répercussions en France. Elles ne sont pas toujours visibles mais les flux d’approvisionnement en denrées alimentaires primaires telles que les céréales sont pourtant bien là. Il n’est plus imaginable de se mettre des œillets et refuser d’être informé.

La seconde utilité du reportage est donc bien de permettre de se former un avis éclairé et loin de toute influence sur un sujet au cœur des débats en Argentine et dans le monde.

Très vite vous aurez accès à ma première vidéo sur cette page!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s