L’aventure n’est jamais très loin…Paris!

jaunemarineparis

Article in English here.

48h à Paris: rencontres, discussions passionnées, retours au vagabondage et même séance photo improvisée… l’aventure n’est jamais loin!

Comme je l’ai déjà annoncé un peu plus tôt, je me suis rendue à Paris (où je n’était pas aller depuis 7 ans) pour le festival de voyageurs organisé par l’association ABM.

La capitale n’est pas très loin d’Amsterdam, environ 5h en voiture, et se trouve dans mon propre pays, est imprégnée de ma propre culture, et pourtant l’élan de l’aventure était partout. A chaque coin de rue, dans chaque regards.

Alors c’est parti! Sac à dos sur les épaules, coussin moelleux pour le repos sur la route*, chaussures confortables et un bon pas enjoué, et assuré !

J’ai rencontré de nombreux bienfaiteurs au salon des voyageurs ABM mais pas que!

Normalement, là, y’a un mot qui vous sonne aux écoutilles.

Bienfaiteurs*. Bientôt, ils auront un article rien qu’à eux.

Déjà, dans la voiture du covoiturage.

Le covoit’ c’est comme le stop, parfois on a de la chance, parfois non. En fait, non. Le stop on tombe toujours plus ou moins sur des gens sympa. Le covoit’ est une science moins exacte. Quoiqu’il en soit, j’ai eu de supers covoitureurs: conversations intéressantes et intéressées. Entre banalités, débats politiques, cours de biologie, religions, et philosophies. Vraiment, c’est toujours agréable d’être face à des gens prêts à discuter de tout ca.

Au salon ABM.

Beaucoup de films projetés, tous racontant des histoires aussi fortes et incroyables les unes que les autres. Entre les marcheuses aux semelles de mots, Florence et Sylvie qui ont fait l’aller retours Dijon-St Jacques de Compostelle de septembre à février (6 mois!) à pieds dans la neige, Solidream, trois solides gaillards qui ont fait un tour du monde en vélo et Agnès de baroud n’road, jeune étudiante partie de Beyrouth à Istanbul pour un mois avec moins de 100€ en poche…

Mais aussi les aventures de Martin (11ans) et sa petite soeur (5 ans) avec sa famille martinautourdumonde.com qui font le tour du monde à la recherche de solutions écologiques alternatives. Nous avons pu les voir en duplex sur skype, actuellement en Afrique. Et vous pouvez suivre leurs périple sur France 5 depuis hier !

Je sais ce que ça fait de lire tout ca. On est impressionné mais finalement pas tant que ca, parce qu’il est toujours difficile de se mettre à leur place, même si nous avons nous même vécu des expériences similaires. Ca nous dépasse. Et pourtant, je peux vous dire que voir les videos qu’ils en ont fait de ces voyages donnent une toute autre perspective. Et alors on réalise à quel point ces péripéties sont transcendantes, bouleversantes, mais aussi que les aventures ne sont pas faciles. Je vous invite donc à aller visiter leur site webs !

Déambulations dans le Marais.

La journée de samedi était destinée au voyage, dimanche je me suis recentrée sur Paris. Ne connaissant pas vraiment,  j’ai suivie le conseil qu’on m’avait donné d’aller faire un tour dans le quartier du marais.

Mais la première chose que j’ai faite fut de me ruer sur une boulangerie et dévorer un bon croissant au beurre!

J’ai été très agréablement surprise car j’avais souvenir d’une ville froide, grise et bruyante et j’y ait en fait découvert une atmosphère agréable, tranquille (hors des grands boulevards) et colorée. Comme souvent, je me suis perdue exprès et je n’ai pas été déçue.

J’ai même rencontré des photographes qui faisaient un shooting rue Grenier sur l’eau (quel joli nom). N’ayant pas l’oeil artistique, j’ai demandé une photo avec mon portable. Finalement, ça s’est transformé en shooting improvisé puisque  »Ce sera quand même de meilleure qualité avec mon appareil de pro ». J’ouvre ma boite email tous les jours, attendant les photos!

Au fil de mon parcours hasardeux, je suis tombée sur un café dont on m’avait parlé aussi. Spécialisé dans le café, avec une atmosphère toute spéciale. J’ai pu y lire quelques pages d’un livre guatémaltèque et boire un café maison du Guatemala, quelle meilleure entrée en matière pour mon séjour prochain en Amérique Latine ? Y’a pas.

Je n’avais pas d’attente particulière par rapport à ce week-end mais j’ai été comblée. J’ai sentie ce feu, cette envie, de repartir plus loin pour plus longtemps. Je suis prête. Comme quoi, il n’y a pas besoin d’aller très loin pour vivre le voyage.

Et vous, c’est pour quand ?

 

 

* que je n’utilise jamais car toujours en train de pipeletter

* J’utilise ce mot depuis mon voyage au Canada pour désigner tous les gens que je rencontre et qui s’ouvrent à moi, qui partagent, montrent hospitalité ou simplement un peu de chaleur, un sourire. Car ce sont réellement des bienfaiteurs qui font, chacun à leur manière, l’âme même de mes périples et sans qui l’aventure nomade ne serait pas possible.

Publicités

Une réflexion sur “L’aventure n’est jamais très loin…Paris!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s